Déroulement d’une séance

Une séance d’ostéopathie dure entre 30 minutes et 1 heure suivant le motif de consultation.

Déroulement :

4 temps principaux se dégagent d’une séance :

  1.  L’anamnèse ou Interrogatoire : Pendant quelques minutes, l’ostéopathe va vous questionner sur votre / vos douleurs, vos antécédents personnels (traumatiques, médicaux…), familiaux. Il posera ensuite des questions plus générales sur votre état de santé en incluant les différents systèmes de l’organisme (viscéral, cardiaque, urinaire, pulmonaire…). Ce temps est primordial pour permettre au praticien de comprendre votre rythme de vie, vos habitudes, et va lui permettre de faire des liens entre les différents systèmes qui peuvent être à l’origine de votre douleur.
  1. Les tests: L’ostéopathe va alors procéder à un ensemble de tests en partant de la position debout, assise, puis couchée. Ces différents tests lui permettront de poser un «diagnostic ostéopathique» et de retrouver les zones en perte de mobilité qui peuvent amener la douleur pour enfin d’élaborer un axe de traitement précis propre à vous et à votre motif de consultation.
  1. Le traitement qui va respecter l’axe de traitement préalablement choisi. Il sera adapté au patient à l’aide de techniques variées (Structurelles, Fasciales, Viscérales, Crâniennes…)
  1. Les conseils: Ils font partie intégrante de la séance, et permettent à l’ostéopathe de prévenir le patient sur les effets d’un traitement ostéopathique (fatigue, douleurs…). Ces effets traduisent la réaction de votre corps au traitement et durent généralement 48 à 72h.
image1 image3

 

Recommandations :

De façon générale, pour ne pas nuire au traitement, il est demandé au patient d’éviter les efforts trop intenses dans les jours qui suivent. Il faut laisser le corps intégrer la séance tranquillement, en vivant normalement. Il est possible de ressentir une fatigue à distance du traitement. C’est normal, le corps entreprend son processus de guérison, ce qui lui demande de l’énergie. Ainsi, ne prévoyez pas d’efforts intenses dans les 48h suivant la séance.